Voir plus
 KYC Définition - Les bases que vous devez connaître
KYC

KYC Définition - Les bases que vous devez connaître

Le processus de connaissance du client (KYC) est un processus auquel la plupart des entreprises doivent se soumettre lorsqu'elles démarrent leurs activités. Il s'agit d'un ensemble de procédures que les entreprises doivent suivre lorsqu'elles souhaitent accueillir de nouveaux clients. En termes simples, le processus KYC consiste à identifier et à vérifier l'identité de vos clients afin de savoir qui ils sont et s'ils sont autorisés ou non à faire ce que vous vous apprêtez à leur faire faire.

October 10, 2022

Le processus de connaissance du client (KYC) est un processus auquel la plupart des entreprises doivent se soumettre lorsqu'elles démarrent leurs activités. Il s'agit d'un ensemble de procédures que les entreprises doivent suivre lorsqu'elles souhaitent accueillir de nouveaux clients. En termes simples, le processus KYC consiste à identifier et à vérifier l'identité de vos clients afin de savoir qui ils sont et s'ils sont autorisés ou non à faire ce que vous vous apprêtez à leur faire faire.
Cet article de blog vous présentera les bases du KYC et expliquera pourquoi et comment les entreprises le mettent en œuvre. Lisez la suite pour en savoir plus !

Qu'est-ce que la connaissance du client ?

La première chose à faire pour comprendre une procédure KYC est de comprendre ce que signifie réellement KYC. L'expression "connaître son client" est une expression que les entreprises utilisent pour décrire les devoirs qu'elles ont lorsqu'elles accueillent de nouveaux clients sur leurs plateformes. L'idée derrière ce terme est que les entreprises doivent savoir qui sont leurs clients et quels sont leurs besoins afin de pouvoir leur fournir le meilleur service et produit possible.


Pourquoi le KYC est-il important ?

Le processus KYC est important car il vous permet de vérifier l'identité de vos clients et de déterminer s'ils sont bien ceux qu'ils prétendent être. Il vous donne également l'occasion de vérifier leurs antécédents et de voir s'ils ont eu des problèmes avec la loi ou ont été impliqués dans une activité illégale dans le passé. Les résultats de votre processus de vérification des clients vous aideront à déterminer le niveau d'accès d'un client à votre plateforme. Par exemple, vous pouvez donner à votre médecin un niveau d'accès plus élevé à votre plateforme qu'à un client ordinaire.


A quoi ressemble une procédure KYC ?

Une procédure KYC est un ensemble de processus ou d'étapes que les entreprises suivent pour vérifier l'identité de leurs clients. Lorsque les entreprises mettent en place un processus KYC, elles suivent généralement les étapes suivantes : Publicité - Les entreprises font de la publicité comme d'habitude pour attirer de nouveaux clients. Identification

- Les clients fournissent une pièce d'identité qui confirme leur identité. Vérification

- L'entreprise vérifie que l'identification du client est valide. Diligence raisonnable

- L'entreprise vérifie l'historique du client pour s'assurer qu'il n'est pas impliqué dans une activité illégale. Prendre une décision

- L'entreprise prend la décision d'autoriser ou non le client à accéder à la plate-forme.


Comment effectuer une vérification KYC efficace ?

La première étape pour mener à bien un processus KYC efficace consiste à s'assurer que votre entreprise dispose des bons outils. Par exemple, vous aurez besoin d'un système capable de stocker les données des clients et de les rendre accessibles aux différents départements de votre entreprise, tels que le service clientèle, le marketing et la comptabilité. Vous devrez également vous assurer que votre système est conforme aux lois du pays où votre entreprise est basée. Cela dépendra du type de vérification des clients que vous effectuez.

Comment fonctionne une API KYC ?

Les APIs KYC permet à la société de services financiers d'intégrer son système avec des fournisseurs tiers responsables de certaines parties du processus d'accueil. Une API KYC effectue diverses vérifications sur les informations du client (par exemple, son nom, son adresse, etc.), puis renvoie les résultats à la société de services financiers grâce à un protocole de communication HTTPS et au format JSON.

En fonction de ces résultats extraites, le logiciel de la société de services financiers décide de poursuivre ou non le processus d'intégration. Si l'API KYC a besoin de quelque chose que la société de services financiers n'a pas (par exemple, un certain type de documents), l'API peut demander ces informations dans le système de la société de services financiers.

Comment fonctionne la solution KYC de Dataleon?

La solution KYC automatisée de Dateleon vous déchargent des vérifications manuelles chronophages obligatoires pour être en conformité avec la réglementation. Elle contribue par ailleurs aux gains d’efficacité opérationnelle et à l’amélioration de l’expérience client. Pour les besoins de vigilance client renforcée.

#api kyc #kyc documents #solution kyc


Points clés à retenir

En ce qui concerne le processus KYC, les entreprises doivent veiller à ne pas franchir la limite de l'envahissement. Une entreprise ne doit recueillir que les informations dont elle a besoin pour protéger ses clients et elle-même contre la fraude. Le processus KYC est conçu pour protéger les entreprises et les clients. Il permet de protéger les clients contre les personnes qui pourraient utiliser leur identité pour commettre une fraude. Vous devez vous assurer que votre entreprise est conforme à toutes les lois et réglementations relatives au processus KYC.

A PROPOS DE L'AUTEUR

Vous avez aimé cette lecture ?

Restez au courant des dernières actualités, stratégies et informations commerciales vidéo envoyées directement dans votre boîte de réception !

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.