Voir plus
Vérification d'identité KYC - Simplifiée
API

Vérification d'identité KYC - Simplifiée

Aujourd'hui, la nécessité de connaître son client (KYC) et les processus de vérification d'identité sont primordiaux dans de nombreux secteurs. Que vous travailliez pour une startup fintech, une entreprise de services financiers établie, ou même une société non financière qui traite des données personnelles sensibles, il est important de comprendre comment KYC et la vérification d'identité impactent votre organisation. En outre, ces processus ne doivent pas être pris à la légère.

September 6, 2022

Aujourd'hui, la nécessité de connaître son client (KYC) et les processus de vérification d'identité sont primordiaux dans de nombreux secteurs. Que vous travailliez pour une startup fintech, une entreprise de services financiers établie, ou même une société non financière qui traite des données personnelles sensibles, il est important de comprendre comment KYC et la vérification d'identité impactent votre organisation. En outre, ces processus ne doivent pas être pris à la légère.

Des pratiques inadéquates en matière de KYC et de vérification d'identité peuvent entraîner un risque pour la réputation, des problèmes juridiques, des pénalités financières et d'autres conséquences. Les enjeux étant considérables, il est essentiel que vous disposiez de tous les détails concernant la vérification d'identité KYC afin de savoir comment aborder ce processus dans votre organisation. Continuez à lire pour en savoir plus.

Qu'est-ce que la vérification d'identité "Know Your Customer" (KYC) ?

La vérification d'identité KYC est un processus qui permet de vérifier l'identité d'un client en collectant, analysant et examinant plusieurs formes d'identification. L'objectif d'un bon processus KYC est de minimiser le risque d'activités frauduleuses au sein de votre organisation, telles que le blanchiment d'argent et le vol d'identité. Lorsqu'il est effectué correctement, le processus KYC permet d'établir la confiance, de construire votre marque et d'augmenter la fidélisation des clients. Bien que le processus puisse varier légèrement d'un secteur à l'autre, en général, il comprend les étapes suivantes :

- Collecte des informations sur le client (par exemple, le nom, la date de naissance, l'adresse, etc.)

- Vérification des documents (par exemple, vérification de la validité d'une pièce d'identité délivrée par le gouvernement, d'une facture de services publics, etc.)

- Vérification de l'identité (par exemple, vérification du nom du client, de son adresse, de son numéro de sécurité sociale, etc.) - Établir le profil du client (par exemple, déterminer le risque de fraude, etc.) - Réalisation de la transaction (par exemple, embarquement, achat d'un produit ou d'un service, etc.) - Gérer la relation (par exemple, vente croisée et vente incitative, changement de produit, etc.)

- Passer à l'étape suivante (par exemple, le prochain achat, la mise à niveau du produit, etc.)


Pourquoi la vérification d'identité KYC est-elle importante ?

Beaucoup de gens pensent que lorsqu'ils ouvrent un nouveau compte, ils passent par un formulaire simple et rapide pour vérifier leur identité. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. Dans de nombreux cas, les clients doivent soumettre de nombreux documents, tels qu'une facture de services publics, une photo/un scan de leur permis de conduire, ou même une lettre signée d'un employeur.

Cela peut être gênant, prendre beaucoup de temps et causer un stress important. Le processus peut être encore pire si vous avez un autre type de compte, comme un compte d'investissement, et que vous essayez de passer par le processus de vérification. La vérification KYC (Know Your Customer) vise à identifier les clients qui utilisent vos services financiers, vos produits financiers ou d'autres services en vérifiant l'identité du client.

La vérification KYC vise à réduire la fraude et à faciliter le traitement rapide des nouveaux comptes par les sociétés de services financiers. Bien que la vérification KYC ne soit pas requise pour tous les services financiers, elle devient de plus en plus courante, notamment pour les applications en ligne et même mobiles.


Comment fonctionne la vérification d'identité KYC ?

L'objectif d'un bon processus KYC est de minimiser le risque d'activités frauduleuses au sein de votre organisation. Pour ce faire, les sociétés de services financiers vérifient l'identité des clients nouveaux et existants. Le processus commence généralement par une demande d'informations que le client remplit et signe. Cette demande peut comporter des questions sur l'adresse, le numéro de téléphone, la profession, etc. du client. Le client soumet ensuite la demande d'informations par le biais du canal approprié, que ce soit par voie numérique ou par courrier. Le client peut également être invité à soumettre des documents pour vérifier son identité, tels qu'un permis de conduire, une facture de services publics ou tout autre type de pièce d'identité délivrée par le gouvernement. Le processus varie légèrement selon le secteur d'activité, mais en général, il comprend les étapes suivantes : - Collecte d'informations sur le client

- Les sociétés de services financiers recueillent le nom, l'adresse, la profession et d'autres informations du client.

- Vérification des documents - Les sociétés de services financiers vérifient la validité des documents soumis par le client, tels qu'un permis de conduire ou une facture de services publics.

- Vérification de l'identité - Les sociétés de services financiers vérifient également le nom, l'adresse, le numéro de sécurité sociale, etc. du client.

- Profilage du client - Les sociétés de services financiers déterminent un score de risque pour le client en fonction des étapes précédentes.

- Réalisation de la transaction - Les sociétés de services financiers réalisent la transaction une fois que le client a terminé avec succès le processus de vérification.


Avantages d'un bon processus de vérification d'identité/KYC (KYC).

Disposer d'un bon processus de vérification de l'identité/KYC peut vous aider à attirer de nouveaux clients, à fidéliser vos clients actuels et à réduire le risque de fraude. Pour attirer de nouveaux clients, vous pouvez utiliser le processus de vérification pour montrer que vous prenez la sécurité au sérieux et que vous êtes capable de protéger les données sensibles.

Cela peut vous aider à attirer de nouveaux clients qui recherchent des services financiers auprès d'entreprises équipées pour répondre à leurs besoins. De même, un solide processus de vérification KYC peut vous aider à conserver vos clients actuels en rendant le processus plus facile et moins long. Un processus simplifié peut vous aider à réduire les délais de traitement et peut être plus attrayant pour les clients qui ont l'habitude d'attendre des semaines, voire des mois, pour une vérification. Un processus de vérification KYC solide peut également réduire le risque de fraude au sein de votre organisation.


Inconvénients d'un mauvais processus de vérification d'identité/KYC.

Un mauvais processus de vérification d'identité/KYC peut nuire à votre marque, à votre réputation et affecter vos résultats. Une mauvaise expérience au cours du processus de vérification peut inciter les clients à se tourner vers un concurrent plus efficace. En fait, des recherches récentes montrent que les clients sont susceptibles de quitter une entreprise après avoir attendu trois jours pour la vérification. De mauvais processus de vérification d'identité/KYC peuvent également entraîner ce qui suit :

- Une perte de revenus de la part des clients qui décident d'aller chez un concurrent offrant une meilleure expérience

- Jusqu'à 50 milliards de dollars sont perdus chaque année en raison des retards de vérification.

- Coûts élevés d'acquisition de clients - Une moyenne de 150 $ est dépensée pour chaque nouveau client.

- Risque accru de fraude - Si une activité frauduleuse n'est pas détectée, elle peut entraîner une perte financière.

- Violations de données - Les violations affectent les entreprises et les clients et peuvent nuire à la réputation de l'entreprise.

- Amendes et pénalités réglementaires - Les organisations qui ne se conforment pas aux réglementations peuvent être confrontées à des amendes importantes.


A PROPOS DE L'AUTEUR

Vous avez aimé cette lecture ?

Restez au courant des dernières actualités, stratégies et informations commerciales vidéo envoyées directement dans votre boîte de réception !

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.